Resume

  • Mœurs

     En dehors de la brève période d'accouplement et de l'époque où les femelles élèvent les jeunes, les panthères mènent une vie solitaire, habituellement sur un territoire déterminé. Si plusieurs panthères maraudaient sur la zone, le gibier finirait par disparaître, tué ou chassé dans la région.

 

     Comme les autres félins, la panthère marque son territoire par l'urine. Elle marque aussi certains arbres de profondes griffures. La taille de son territoire varie selon les saisons et le type d'habitat.

 

     Dans les régions riches en gibiers, les territoires seront plus petits que les zones plus pauvres. Les territoires des mâles sont généralement plus grands que ceux des femelles et en recouvrent souvent un ou plusieurs, mais ne recouvrent jamais celui d'un autre mâle.

 

 

  • La panthère et l'homme

 

     Admirée par l'homme depuis toujours, la panthère est chassée pour la beauté de sa fourrure. On estime qu'au début des années 60, 50 000 panthères étaient tuées chaque année en Afrique Orientale. Aujourd'hui, l'espèce est protégée mais elle est toujours chassée par les braconniers. Poussée par la faim, la panthère peut être amenée à tuer du bétail, toutefois les villageois admettent qu'elle peut avoir son utilité ; elle empêche la prolifération des babouins et des potamochères qui détruisent les cultures. Là, où les panthères ont été exterminées, ces herbivores ont proliféré et causé des dégâts.

 

 

  • Reproduction

 

     Les panthères vivent en couple durant 6 à 7 jours, tant que la femelle est en chaleur. Le mâle est attiré par la forte odeur que dégage l'urine dont la femelle asperge les arbres à ce moment là. Après l'accouplement, le mâle retourne sur son territoire et la femelle élève seule ses petits.

 

     La mise à bas a lieu dans un repère caché, après une courte gestation de 3 mois. Une gestation plus longue empêcherait la panthère de chasser et donc de ses procurer assez de nourriture pour le développement des petits. Cela veut dire qu'ils naissent peu développés et sans défense, pesant seulement 430 à 570 g.

 

     Une portée peut comporter jusqu'à six petits, un ou deux survivent généralement. Les yeux bleus-laiteux qui caractérisent tous les petits félins s'ouvrent au neuvième jour. A cet âge, les tâches du pelage sont si rapprochées qu'il paraît uniformément gris.

 

     Les jeunes panthères restent normalement deux ans avec leur mère. Lorsqu'elles sont toutes petites, elle les change souvent de cachette pour limiter les risque de se faire repérer par les lions, des hyènes ou même des panthères mâles.

 

     Avec leur mère, elles apprennent à chasser et à se débrouiller seules, d'abord par le jeu, puis, en les accompagnant à la chasse.

 

A droite : une femelle émerge de sa tanière avec ses petits.

 

 

 

  • Alimentation et chasse

 

     Les panthères chassent normalement à l'aube ou au crépuscule avec un mélange de ruse et d'agilité. Parfois, elles se mettent à l'affût sur une branche, prêtes à bondir, mais, le plus souvent, elles chassent à l'approche, silencieuses.

 

     La panthère tue ses proies en lui enfonçant les crocs dans la gorge, qui peut être aussi lourde qu'elle-même, dans un arbre et la hisse sur une branche, hors de portée des charognards tels les hyènes ou les chacals. Après son repas, elle va normalement boire à un trou très proche.

 

     Le régime alimentaire des panthères est très varié. Allant des babouins, phacochères et antilopes de taille moyenne aux petits mammifères et aux oiseaux. Certains individus peuvent parfois acquérir un goût particulier pour un certain type de nourriture. Peut-être est-ce pourquoi certaines panthères sont devenues mangeuses d'homme après y avoir goûté une fois ; mais le cas est très rare.

 

     Toutes les proies sont hissées au-dessus du sol.

 

 

  • Le saviez vous ?

 

  • La panthère aime boire tous les jours, mais elle n'a pas besoin de beaucoup d'eau lorsque la chasse est bonne.
  • La panthère manifeste un goût particulier pour la viande de chien. Beaucoup ont été capturés sur les vérandas des maisons.
  • On a cru longtemps que les panthères noires appartenaient à une espèce différente, mais, il n'en n'est rien. Les rosettes des tâches sont toujours visibles sous le pelage noir.
  • Les panthères sont très douées pour retrouver leur chemin ; un groupe capturé dans la banlieue de Nairobi et transféré dans le Parc National de Tsavo, à 320 km de là, fut retrouvé à Nairobi quelques semaines plus tard.
  • Les panthères sont tellement habiles à se cacher sous couvert minimal, par exemple sur une pente rocheuse, qu'elles sont beaucoup plus difficiles à pister que les lions et les tigres.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across les-tigres.e-monsite.com and i love it !
arthritis treatment

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

2. betonmma (site web) 21/08/2012

les- tigres.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant
Robert Stieglitz Arthur Abraham betting
Dan Henderson Jon Jones betting odds
http://foto.arxiv.az/index.php/en/item/54-rabbit-boxing

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site